Cannes 2019

Deux coproductions soutenues par Cinéforom seront projetées à Cannes cette année : «Les hirondelles de Kaboul» de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec, coproduit par Close Up Films, dans la sélection «Un certain regard» et «Les particules» de Blaise Harrison, coproduit par Bande à part Films, dans celle de la «Quinzaine des réalisateurs».

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et la misère quotidiennes, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Au pied du massif du Jura, à la frontière suisse, PA et sa bande d’amis de 17 ans vivent leur dernière année au lycée, tandis que 100 mètres sous leurs pieds, l’accélérateur de particules du Cern, le plus puissant du monde, est sur le point d’être remis en marche. Alors que l’hiver s’abat sur la région, PA prend conscience de la portée vertigineuse des expériences menées au sein de ce gigantesque anneau, qui traverse toute la région de part en part en sous-sol. Les dissensions naissantes avec son meilleur ami Mérou, et l’arrivée d’une nouvelle élève, Roshine, menacent et reconfigurent pour PA l’ordre établi ; il remarque peu à peu des déformations anormales dans le paysage, perçoit des sons étranges et des modifications infimes dans l’environnement. Seul à s’en rendre compte, face à la peur et à l’inconnu, PA réalise que quelque chose de grave est en train d’arriver.

23.4.2019



Partager