La production audiovisuelle romande - Edition 2020

Pour chaque franc investi par Cinéforom dans la production d’un projet, ce sont trois francs dix qui sont dépensés dans l’économie romande. Voilà le résultat très satisfaisant de l’étude menée par le cabinet EY, dont le rapport a été publié en automne 2019. Prenant comme période de référence les années 2013 à 2017, cette étude démontre que la production audiovisuelle soutenue par Cinéforom a généré 122 millions de dépenses en région romande, dont 69 millions dans l’emploi, pour un apport de 39 millions.

Bien que l’objectif premier du soutien de Cinéforom soit d’ordre culturel, ces chiffres démontrent néanmoins à quel point ce secteur d’activité n’est pas négligeable en termes économiques.

L’année 2019 est marquée par un chiffre d’affaires de production record de plus de 68 millions de francs dont 45 millions de parts de financement suisse. Ceci s’explique principalement par la mise en production de trois séries télévisées de fiction, mais également par celle de onze longs-métrages de fiction et deux d’animation. En tout, ce sont 72 oeuvres cinématographiques et audiovisuelles soutenues par Cinéforom qui ont bénéficié d’un agrément de tournage au cours de l’année.

Pour la première fois, Cinéforom a ouvert un soutien dédié aux nouvelles écritures numériques. Un jury formé de cinq spécialistes internationaux du domaine XR a ainsi jugé dix-neuf projets et a accordé quatre bourses pour le développement et deux bourses pour la réalisation. L’un d’entre eux, Dance Trail de Gilles Jobin, projet de réalité augmentée, a eu la chance d’être montré en première mondiale lors du Festival de Sundance en janvier 2020.

Enfin, nous relevons une fois de plus la belle présence d’oeuvres cinématographiques romandes dans les plus grands festivals internationaux.

Autant de signes positifs qui ont permis aux collectivités publiques de confirmer l’importance de Cinéforom. Ces dernières ont donc décidé de suivre les propositions stratégiques du Conseil de fondation et énoncé leur volonté d’élargir l’enveloppe budgétaire dans les années à venir.

Gérard Ruey, Secrétaire général

La production audiovisuelle romande Edition 2020
Version page simple
ISSN 2297-3605

Le rapport peut aussi être commandé au secrétariat.

Statistiques et publications

Partager