Les cinémas indépendants - utiles mais fragiles

En 2012, près de 60% des entrées enregistrées dans les cinémas suisses concernaient des films américains, notamment des productions hollywoodiennes à gros budget et à moyens publicitaires très importants.

Face à ces rouleaux compresseurs programmés à leur sortie sur une multitude d’écrans, les films suisses ou produits dans d’autres pays que les Etats-Unis ont du mal à trouver leur place et leur public. Ce sont les salles dites "indépendantes", ne dépendant ni de groupes (Pathé, Europlex, etc.), ni de subventions publiques pour fonctionner, qui assurent à ces films d’auteurs d’ici et d’ailleurs l’essentiel de leur diffusion.

Une série de l'émission Vacarme de RTS La Premiere:
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vacarme/5932220-vacarme-du-30-06-2014.html
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vacarme/5935744-vacarme-du-01-07-2014.html
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vacarme/5936186-vacarme-du-02-07-2014.html
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vacarme/5936237-vacarme-du-03-07-2014.html
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vacarme/5936359-vacarme-du-04-07-2014.html

7.7.2014

Partager