Res Balzli s’est éteint

Res Balzli est décédé samedi à l'âge de 66 ans. Principalement connu pour le film documentaire «Bouton» sorti en 2010, il était aussi engagé dans la vie sociale fribourgeoise, en tant que fondateur de l'Auberge Aux quatre vents.

C'est son collègue et ami Dieter Fahrer qui a communiqué la nouvelle aux quotidiens Bund et Freiburger Nachrichten. Né à Berne en 1952, Res Balzli était le fils du poète patoisant Ernst Balzli. Res Balzli a produit, dès 1985, de nombreux films documentaires et de fiction, notamment de Felix Tissi et Peter Liechti.

En 2010, il a tourné le documentaire «Bouton» consacré à une actrice atteinte du cancer, dont il a assuré pour la première fois la mise en scène. En 2014 suivait le film Tinou, coécrit avec Johannes Flütsch, qui relate la trajectoire de deux buveurs impénitents dans les bistrots de Berne.

Le thème du bistrot, à la fois lieu de gastronomie et de vie sociale, n'était pas anodin pour Res Balzli. En plus de ses activités de producteur, il exerçait aussi celles de travailleur social, de restaurateur et de médiateur culturel.

Res Balzli est aussi le fondateur de la coopérative et bistrot culturel Kreuz à Nidau, de l’Auberge Aux 4 Vents, ainsi que du lieu culturel La Coutellerie à Fribourg. Pour lui rendre hommage, les tenanciers ont organisé ce week-end un Restival, avec repas, musique et projection de film.

Source Article La Liberté

 

29.7.2019



Partager