Cinéforom modifie son règlement de soutiens

Le Conseil de Fondation de la Fondation Romande pour le cinéma a modifié le Règlement général des soutiens à la production pour 2013. Les changements les plus importants sont l'introduction du coefficient régional, le taux différencié de soutien complémentaire et l'avance pour la préparation du tournage.
Le coefficient régional ouvre l'accès au soutien aux films de réalisateurs romands avec producteur suisse et aux coproductions minoritaires avec réalisateur étranger. Les taux et les plafonds sont réduits à 50% respectivement 25% par rapport à un film romand. Ces films doivent aussi investir 100% du soutien dans la région.
Le taux différencié de soutien complémentaire répond aux modifications du financement des productions cinématographiques et télévisuelles dans le cadre du pacte de l'audiovisuel et des régimes d'encouragement de l'OFC. En 2013, la fiction télévisuelle sera soutenu à 42%, les autres films à 65%.
L'avance pour la préparation du tournage permettra aux producteurs de demande une avance des liquidités de 15% des soutiens sur la base des lettre d'intentions d'aide sélective et de soutien complémentaire. Cinéforom reprend l'instrument introduit par OFC qui permet aux producteurs de préparer les films dans les meilleures conditions.
Dans les autres changements on peut noter l'accès de tous films d'animation à l'aide à l'écriture et à la réalisation et des précisions de procédure.
Le nouveau règlement entre en validité le 1.1.2013. Les intentions de soutien complémentaire émises en 2012 peuvent être prolongés jusqu'au 31.3.2013 si la demande de prolongation est faite en 2012. Pour les lettres d'intention d'aide sélective émises avant le 1.1.2013, les producteurs peuvent opter pour le régime 2013 si les dispositions leurs sont favorables.

Règlement général des soutiens à la production (2013)
Directives annuelles 2013

4.12.2012

Partager